un lieu, une personnalité ?!

Une consistance particulière de Qi, une personnalité émanant d’un lieu…

« Il y a des lieux que l’on admire : il y en a d’autres qui touchent, et où l’on aimerait à vivre. Il me semble que l’on dépend des lieux pour l’esprit, l’humeur, le goût et les sentiments » La Bruyère- Les caractères, La Bruyère.

Au delà des apparences

Les caractéristiques architecturales d’un lieu (style, matériaux, etc.) modélisent une somme de détails concrets et visibles.

lieu façade rouge

Fréquemment, l‘évocation d’un lieu dépeint aussi des perceptions plus subtiles. Ces « verbalisations émotionnelles » sont le reflet de la manifestation sensorielle exprimée par l’usage de personnifications. Ainsi, un lieu peut être :

  • convivial, charmant, chaleureux, accueillant,
  • atypique, pittoresque, original, insolite,
  • apaisant, dynamisant,
  • majestueux, élégant, de caractère, cossu, familier, sobre,
  • coup de cœur, coup de foudre,
  • inhospitalier, austère, inquiétant, troublant, mystérieux, lugubre, oppressant,
  • etc.

La description d’un lieu côtoyé est facilitée lorsque nous faisons référence à notre mémoire sensitive. En effet, nous évoquons plus aisément la douceur bienveillante et enveloppante d’une maison accueillante invitant à s’y ressourcer, que le nombre exact de fenêtres. Nous évoquons davantage l’atmosphère tendue d’un ensemble de bureaux austère (« favorisant » vigilances émotionnelles et tensions physiologiques), que la longueur exacte des couloirs !

« Personnifier » le lieu permet de voir au-delà des apparences !

Un lieu, une personnalité ?!

La personnalité est définissable par un ensemble de traits physiques et moraux : « Aspect par lequel quelqu’un affirme son originalité plus ou moins accusée » (dictionnaire Larousse). « Combinaisons de caractéristiques émotionnelles, d’attitudes et de comportements (…), c’est le noyau relativement stable de l’individu, sorte de système complexe et évolutif des données innées (gènes) et des éléments disponibles dans le milieu social et l’environnement en général » (Wikipédia).

L’ individu est pourvu d’une date et d’un lieu de naissance. Son patrimoine génétique et son apparence physique le qualifient. Ses capacités innées et acquises, sa manière de sourire, de respirer, d’interagir avec les autres, lui confèrent un certain charisme. Sa personnalité évolue au grès des fluctuations du temps et de son environnement (temporel, expérimental, spatial).

De façon analogique, le lieu est construit à un moment particulier (cf. date de naissance). Il s’insère dans un paysage environnemental particulier (cf. lieu de naissance). Son style architectural est inspiré par ses formes, ses couleurs et ses matériaux. L’agencement de ses ouvertures (portes et fenêtres), ainsi que son orientation magnétique, lui confèrent également une identité charismatique, une posture. La personnalité du lieu évolue au grès des fluctuations du temps, des modifications structurelles induites par ses occupants successifs et de celles de son environnement.

L’art du Feng Shui examine l’alliance de la personnalité du lieu avec celle de ses occupants.

Un lieu, une ambiance ?!

L’ambiance (du latin amb /ire : aller/autour, entourer, environner) d’un lieu est inévitablement agissante.

Elle donne du rythme au vécu puisqu’elle touche les émotions et les ressentis. L’ambiance est « le milieu matériel, intellectuel ou moral. Telle ou telle ambiance peut améliorer ou déformer un caractère » (dictionnaire de l’académie française, 8eme édition).

Lieu ambiance

Selon le marketing sensoriel, les facteurs d’ambiance vectorisent des effets. La « théâtralisation » des points de vente est orchestrée par l’impact des stimulus sensoriels orientant le comportement des consommateurs. Déjà, en 1973, Philip Kotler identifiait qu’une atmosphère de vente positive entrainait des réponses émotionnelles, cognitives et comportementales. L’effet ayant une probabilité d’achat décuplée.

La décoration intérieure consiste à concevoir un espace de manière à l’embellir pour le rendre agréable et fonctionnel. Le décorateur maitrise les différents styles et les tendances.

Cependant, le Feng Shui traditionnel enrichit l’approche stratégique grâce à la considération conjointe des caractéristiques intrinsèques du lieu, de son environnement et de ses usagers. « Calquer le même modèle, sans réellement tenir compte des particularités du lieu se révèle être quelquefois inefficace ou contre-productif. Chaque lieu possède un contexte sensoriel inné et acquis. De ce fait, il s’agit avant tout de mettre en place une compréhension finement élargie. Ceci afin d’ajuster de manière tangible la cohérence du projet (intime ou professionnel) avec le contexte spatial.

Discussions…

Toujours, dans le domaine du marketing, la notion de « Persona » permet de mieux cerner la personnalité à laquelle s’adresse un produit ou un service (profil, attitude, processus d’achat, attentes, freins, etc.). Cette étude oriente la communication afin d’établir une stratégie commerciale ciblée. Comme nous l’indique Yannick Romeuf de l’agence NAMARK : « le concept de « Persona », qui est une représentation semi-fictive du client idéal, apporte de nombreux bénéfices. Dans un premier temps, cela permet de mieux comprendre les cibles, puis de pouvoir affiner la proposition de valeur et enfin d’améliorer la performance des actions marketing et commerciales ».

Alors que nous avons davantage pour habitude « d’ausculter » les personnes lors d’un projet, n’omettons pas que le lieu à aussi des moyens d’expression. Écouter ce que la lieu a à « dire » est éminemment productif. En effet, nous ne rencontrons jamais un lieu par hasard ! Qu’il s’agisse d’espaces intimes ou d’espace dédiés au travail, le praticien en Feng Shui favorise la communication, il est interprète et négociateur.

S’intéresser au fonctionnement du lieu permet de le considérer pleinement, par la manifestation de ses effets tangibles. Cela permet d’installer une collaboration (individu/lieu) respectueuse, intelligible, intelligente, stratégique. En favorisant « le dialogue », l’opportunité de comprendre les enjeux, de se caler sur les lignes de force du lieu est un levier considérable. Ainsi facilitée, la communication déploie une (co)habitation fluide et efficiente.

Un lieu partenaire ?!

Si nous envisageons un lieu dans sa globalité, alors, les exemples suivants révèlent des rencontres de diverses personnalités :

  • individu, famille / maison, appartement,
  • commerçant, client / commerce,
  • thérapeute, patient / cabinet de soin,
  • enseignant, élève / centre de formation, école,
  • médecin, malade / clinique,
  • manager, DRH, employé / bureau
  • fonctionnaire, citoyen / institution,
  • etc.

Un lieu peut être d’un niveau fonctionnel (mais pas seulement !) performant ou énergivore. Il « émet » une vibration subtile interagissant avec ses occupants. Ainsi, ces rencontres ou ré(unions) sont comparables à un partenariat. En effet, dans les techniques de Feng Shui traditionnel, le lieu est vu comme un partenaire, comme un collaborateur plus ou moins conciliant !

Contagion émotionnelle

Les émotions sont unies par un fil énergétique invisible à notre vitalité. En effet, l’état émotionnel influe sur les postures physiques et relationnelles et de cause à effet sur les décisions. Les neurosciences en étudient les causes, les manifestations et les incidences.

La qualité du milieu environnemental peut faciliter la vie ou avoir des conséquences lourdes. En effet, son influence est omniprésente. Elle dépend pour une large part de la personnalité des lieux. Les signaux d’une ambiance délétère se manifestent par des dysfonctionnements et des tensions. Ils décuplent l’inertie, la fatigue, la démotivation, le stress, etc. De ce fait, il est important de favoriser la cohésion lieu/occupant pour rythmer le quotidien. En effet, le relationnel, la vitalité et la performance sont facilités au sein d’espaces inspirants et efficients.

Le livre « la contagion émotionnelle, la repérer, l’apprivoiser, s’en protéger », (Albin Michel) de Christophe Haag, professeur, chercheur et chroniqueur, illustre avec brio cette notion. Sa conférence sur ce sujet est captivante. De nombreuses expériences scientifiques, des témoignages inspirants ainsi que l’intervention de divers spécialistes dont Marie-Pierre Dillenseger ponctuent ses réflexions.

L’expertise Feng Shui

Le Feng Shui traditionnel chinois étudie les critères énergétiques spatiaux. Le macrocosme reporté au microcosme.

La carte énergétique offre un décodage personnalisé du lieu. Révélatrice de ses traits de caractère et de son mode de fonctionnement. L’ADN énergétique spatial est mis en lumière par le Feng Shui traditionnel.

Les évaluations du plein, du vide, de la qualité nourricière du Qi, des flux comptent. Le placement des personnes et des fonctions (calmes, dynamiques) comptent. Les notions métaphoriques des 5 éléments chinois, les notion yin/yang sont des axes de lectures éclairants !

Telle une personne, un lieu est ce qu’il est. En effet, le lieu manifeste certaines forces et certaines faiblesses. Cependant, il possède aussi des axes d’évolution. Les opportunités révélées et les difficultés adoucies permettent un repositionnement stratégique. Un contexte cohérent favorise un partenariat productif !

Portez une attention sincère aux émotions induites par la personnalité de votre maison, de votre bureau, etc. Interrogez-vous sur leur capacité à vous soutenir au quotidien !

Dialoguez ! Négociez ! Ajustez !

 

 

 

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.