Directions Feng Shui

Le Feng Shui est un art stratégique de positionnement. L’étude globale est complexe car elle assemble plusieurs « couches » d’informations. L’une d’elle concerne les orientations magnétiques vers lesquelles la personne est positionnée : ses directions.

La technique de positionnement liée aux directions factorise l’énergie vitale quotidiennement. Efficace et simple à appliquer ! En effet, vous aurez seulement besoin de vous référer aux tableaux ci-dessous et de vous munir d’une boussole ou d’une application boussole (téléchargeable sur votre téléphone).

Gua et directions

Chaque personne est différente. Nous pouvons ainsi identifier, pour chaque personne, 4 directions favorables et 4 directions moins favorables parmi les 8 directions (nord, nord-est, est, sud-est, sud, sud-ouest, ouest, nord-ouest).

Le Gua de naissance est essentiellement utile afin de préciser l’opportunité des directions. En effet, la personnalité, les potentiels ou la compatibilité entre les personnes (entre autres), sont davantage mis en lumière par le biais de la technique signifiante des BaZi (4 piliers de la destinée).

Comment identifier votre Gua de naissance ?

L’année chinoise de naissance est l’année de référence permettant d’identifier le chiffre Gua :

  • vous êtes nés à partir du 6 février, il faut prendre en considération l’année de naissance occidentale. Par exemple, pour une personne née le 21 mars 2008, l’année de référence est l’année 2008.
  • vous êtes nés entre le 1er janvier et le 2 février inclus, il faut prendre en considération l’année occidentale précédente. Par exemple,  pour une personne née le 16 Janvier 1976, l’année de référence est l’année 1975.
  • le changement d’année chinoise diffère selon les années entre 3 et le 5 février inclus. Dans ce cas, je vous invite à me contacter via le formulaire de contact afin de vous préciser quelle est l’année à considérer.

Le tableau « Gua » indique la correspondance entre l’année chinoise de référence et le Gua selon le sexe. Par exemple, le Gua d’un homme né le 21 mars 2008 correspond au chiffre 1. Le Gua d’une femme née 16 Janvier 1976 correspond à l’année chinoise 1975, soit au chiffre 8, etc.

Les directions selon le Gua

Le tableau « directions selon Gua » situe les 8 directions selon le Gua.

Les directions favorables alimentent la vitalité et l’énergie, alors que les directions défavorables les altèrent.

Les directions F1, F2, F3 et F4 sont favorables. Les directions D4, D3, D2 et D1 sont moins favorables.Par exemple, le sud-est correspond à la direction F1 d’un homme né le 21 mars 2008 (Gua 1). Le sud-ouest correspond à la direction F1 d’une femme née le 16 janvier 1976 (année de référence 1975 = Gua 8), etc.

Tableau Gua directions

Opportunité des directions.

Les propriétés énergétiques différent selon les directions :

  • la direction F1 : « vitalité » procure un regain d’énergie yang, elle accroit le dynamisme, elle soutient les efforts intenses, le mouvement : « l’activité active » (travailler, faire du sport, etc.).
  • la direction F2 : « médecin céleste » est efficace pour le ressourcement, le repos, le sommeil, la restauration de forces, la convalescence, la méditation : « l’activité yin ».
  • la direction F3 : « longévité » favorise les efforts dans la durée, la concentration : « l’activité long terme ».
  • la direction F4 : « assise, stabilité, aide céleste » est une direction à privilégier lorsque l’on ne maîtrise pas tout les paramètres. « L’aide céleste » peut s’avérer être utile dans certaines conditions, par exemple lors d’une réunion importante, lors d’une conférence, ou lorsqu’une décision semble être difficile à prendre : « l’activité à variables aléatoire ».
  • les directions D4 et D3 sont moins favorables. Cependant, selon l’orientation du lieu et ses configurations spatiales intérieures (murs, portes, fenêtres), il n’est pas toujours possible de s’orienter vers l’une des directions favorables. Les directions D3 ou D4 seront alors envisagées.
  • les directions D2 et D1 sont défavorables, elles « gaspillent » les forces vitales.

Vers les directions…

La détermination des directions dépend de la posture :

  • lorsque vous êtes débout ou assis, l’énergie entre par le coté le plus yang (le visage). Votre regard pointe donc vers la direction que vous devez considérer.
  • lorsque vous êtes allongés, l’énergie entre par le sommet du crâne. Le sommet du crâne pointe donc vers la direction que vous devez considérer.

Directions et fonctions

Selon le Feng Shui (entre autres), le positionnement du lit requiert une attention particulière. En effet, dormir s’apparente à une fonction majoritairement yin (restauration et capitalisation de forces). Le niveau de vitalité de la personne conditionne l’expression efficiente de ses forces yang. C’est une logique d’équilibre, l’un ne peut fonctionner sans l’autre sur le long terme. Dormir efficacement, dormir vraiment, permet ensuite d’être en forme la journée, de réaliser des activités yang, de se concentrer, de rester objectif, etc. La direction F2 est idéale pour le lit. Les directions F3 et F4 sont aussi favorables. La direction F1 est une direction considérée comme étant favorable, cependant le regain d’énergie yang peut se manifester intensément et perturber ainsi  l’endormissement et la quiétude du sommeil.

Le placement à privilégier pour le lit est donc celui qui vous oriente vers les directions F2,F3 et F4.

Du bon sens !

Privilégier les directions favorables ne doit pas vous inciter à aller contre le bon sens !

Le lit

Le sommeil efficace requiert du calme (yin), de l’ancrage, pour que le corps puisse se relâcher et se reposer efficacement.

Un mur est généralement stable, yin (sauf s’il y a une discothèque de l’autre côté du mur, des canalisations, etc.). L’optimal est donc de positionner la tête de lit contre un mur yin, plein. Le flux du Qi accélère entre les ouvertures (portes et fenêtres). Les exemples illustrés ci-dessous indiquent des placements inadaptés :

directions chambre

le positionnement à prioriser est donc celui qui s’inscrit dans une logique spatiale en fonction des murs disponibles, des ouvertures et de l’opportunité des directions. Lorsque vous modifiez l’orientation du lit, il est possible que vous perdiez momentanément vos repères. L’adaptation prends un certain temps. Les effets tangibles des directions sont progressivement perceptibles.

Orientation du lit conjugal

L’orientation d’un lit pour une personne seule est plus aisée à choisir. En effet, pour un couple, les directions les plus favorables de l’un correspondent parfois aux directions les plus défavorables de l’autre. Dans ce cas, quelle est la meilleure solution ?

Privilégier absolument l’un au détriment absolu de l’autre n’est pas une option retenue (ni celle de faire chambre à part !).

Les directions à envisager correspondent alors au meilleur compromis. Par exemple, la direction ouest correspond à l’énergie de la direction F2 pour une personne Gua 2, alors que l’ouest correspond à l’énergie de la direction D1 pour une personne Gua 3. Le meilleur compromis consiste alors à positionner le lit vers l’est pour le couple. Ainsi, la personne Gua 2 bénéficiera de l’énergie de la direction D4, celle de Gua 3 bénéficiera de l’énergie de la direction F4.

La considération des directions en fonction du besoin de ressourcement majoritaire d’une personne dans le couple (liée à un problème de santé, une opération, etc. ) peut aussi moduler le curseur. Dans tous les cas, la personne la moins favorisée par le contexte directionnel pourra récupérer l’énergie de directions plus favorables ailleurs dans le lieu ( pour regarder la télévision, lire, faire la sieste, etc.).

Le bureau

Le positionnement optimal d’un bureau correspond aux directions F1, F3 ou F4, selon les fonctions requises pour l’exercice de l’activité. La direction F2 est une direction favorable, cependant elle peut générer un relâchement manifeste, et donc de la somnolence.

A l’inverse du positionnement du lit, lequel requiert du yin, le positionnement du bureau doit bénéficier de mouvement à l’avant, de yang. Alors, si le regard est dirigé vers un mur qui ne bouge pas, cela va à l’encontre de l’effet recherché. Pour le travail, l’optimal est de bénéficier d’un mur plein à l’arrière (faisant office de soutient) et de regarder vers un espace dégagé et actif. Nous éviterons également de positionner le bureau dans un flux de Qi trop intense, c’est à dire entre portes et fenêtres comme l’illustre le visuel ci-dessous.

Les directions doivent aussi être envisagées avec bon sens, elles doivent assurer un alignement entre la fonction (yang/yin) et la cohérence spatiale.

Directions bureau

Directions VS secteurs

Les orientations magnétiques vers lesquelles vous êtes dirigés référent aux directions. En effet, dans la même pièce vous pouvez vous orienter soit vers le nord, soit vers le sud etc. Les secteurs cartographient le lieu afin d’y apposer les éléments de sa configuration énergétique (carte énergétique).

les directions et les secteurs référent donc à deux notions différenciées.

Par exemple, selon visuel ci dessous :

  • le lit oriente la personne vers la direction nord et la positionne dans le secteur nord-ouest.
  • le siège 1 oriente la personne vers la direction ouest et la positionne dans le secteur est
  • le fauteuil 2 oriente la personne vers la direction nord et la positionne dans le secteur sud-ouest

Directions secteurs

La démarche optimale est de se positionner dans un secteur énergétique qualitatif vers des directions favorables.

La détermination de l’opportunité des secteurs requiert une expertise Feng Shui intégrant le macrocosme reporté au microcosme. Certes, les directions ne font pas tout, elles représentent toutefois un gain d’énergie !

Discerner les directions favorables et les adopter selon les possibilités, l’activité, l’effet recherché, les besoins et l’état de santé général (physique et psychique), permet ainsi de s’appuyer sur une technique énergétique simple, efficace et applicable au quotidien !

Autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.